La magie de Noël plane depuis maintenant un mois sur Montréal... Les maisons ont revêtu leurs plus belles parures (quoique ça se discute parfois...), les chorales ont investi les rues, les chants de Noël ont monopolisé les radios, l'or blanc a recouvert la ville, lui conférant un brin de féerie. Une véritable atmosphère de fête! Un vrai Noël, comme dans les films.

Accordez moi une parenthèse et parlons en de ces chants de Noël d'ailleurs! Combien d'heures passées au Petit fourneau à les écouter passer en boucle...? Oui en boucle!! Hein?? Combien?? (On sent mes nerfs à fleur de peau?) Parce qu'ici, c'est l'fun, mais on sait pas pourquoi, tous les artistes locaux s'acharnent à reprendre la même chanson! Il n'y a qu'à écouter la splendide version de Roch Voisine pour comprendre Ô combien celle de Céline Dion est céleste! Oooooh et puis impossible de passer à côté des prouesses d'Isabelle Boulay! Inutile de préciser qu'à mon grand malheur, je les connais évidemment toutes par cœur... ♪♫♫♪♪ Dans la neigeuuuuh, neigeuuuuh... ♫♪♪♫♫♪

Mais ce premier Noël québécois fut aussi mon premier Noël loin des miens… Appréhension, tristesse, nostalgie… des termes que je pensais ruminer toute la journée, mais QUE NENNI !! Bien au contraire ! Ce sont fête, boustifaille et bonne humeur qui ont gravité autour de notre petit cercle d’expats montréalais ! Le sentiment d’être parvenus à reproduire un petit cocon familial… Une bonne bouffe, des amis, des cadeaux et même un sapin… tout était là pour un vrai Noël comme à la maison ! 

Le verdict est tombé comme un couperet : « Ça y est, nous sommes adultes » (dixit Viviane). Alors c’est ça être adulte ? Être capable de s’intégrer, de recréer son microcosme un peu partout sur la planète, de cuisiner de bons petits plats pour ses amis, de passer une soirée à table à boire du bon vin et à s’échanger des recettes de cuisine… ? Soit ! Soyons donc adultes ! Mais pas trop longtemps ! (Ça n’a d’ailleurs pas duré !)

Après un apéro aux couleurs du sud (tapenade, confit de tomate et petite terrine au porto), l’heure des cadeaux ! Le principe  était simple: chacun avait pour (difficile) mission d’acheter un cadeau à 10$ et de le déposer au pied du sapin. Un tirage au sort de dernière minute a désigné l’heureux destinataire de chaque présent.

CIMG3268CIMG3274

 

CIMG3270

CIMG3282

CIMG3297

Mais trêve d’enfantillages (… !) Je disais donc un menu digne des grands :

- Tartare de saumon au lait de coco et gingembre frais sur son lit de roquette 

CIMG3286

- Rôti au miel et à la moutarde sur fond de patates et oignons caramélisés

CIMG3264

- Bûche à l’érable gracieusement offerte par mon patron du Petit fourneau !! (Pas eu le temps de prendre la photo !) 

CIMG3284

C'est donc repus de tous ces mets délicats que nous avons rejoint quelques amis pour un Noël plus "festif" dans un bar.

63195_168027069906410_148000661909051_301382_5001430_n

Désaltérés (pour ne pas dire complètement gagnés par l'ivresse... de Noël...), nous avons pris la route vers le parc La Fontaine pour une petite bataille de neige des plus réjouissantes qui aura achevé cette belle soirée! 

La journée du 25 décembre fut tout aussi charmante et fidèle à mes rêves de Noël québécois les plus fous! Tellement cliché... mais tellement cute!

Héhéééééééééééé:

P1020605

Patinage sur le vieux port de Montréal et feu d'artifice en musique! Et quelle musique! (Digne des plus beaux chants de Noël! Et Dieu sait que je les aime!) Mais à mon plus grand étonnement, j'en ai presque eu la larme à l'œil! Tenez, essayez de réécouter l'un des morceaux que je vous ai généreusement offert un peu plus haut, et imaginez-vous, patins aux pieds, sur la glace, devant un feu d'artifice sur le vieux port, entouré d'une foule souriante et heureuse... non? Ça picote pas un peu les yeux?

P1020583

P1020594

Je vous laisse également le soin d'imaginer toute la grâce qui émanait de ma personne alors que je virevoltais guillerettement sur la glace! Tout simplement divin! J'espère bien vous en apporter la preuve en image prochainement. Je vais d'ailleurs aujourd'hui même m'acheter mes propres patins pour pratiquer quand bon me semble (on est pro ou on l'est pas!) et ne manquerai pas de demander à l'un de mes colocs de filmer mes performances! J'ai, en plus, l'immense chance d'habiter à 100m de la plus jolie patinoire vue jusqu'à présent! Les patineurs se baladent sur les sentiers d'un jardin public autour d'un joli kiosque à musique tout enguirlandé! Ça change des espèces d'arènes où tout le monde tourne dans le même sens pour éviter le carambolage!

P1020614

P1020621

Je teste ça dès ce soir!